dernière nouvelle de juillet

. .

28 juin 1914 – 31 juillet 1914, un mois où le monde est au bord de l’abîme. De l’assassinat de l’Archiduc Ferdinand d’Autriche à celui de Jean Jaurès, les violences se déchaînent et les passions s’embrasent. Les protagonistes incarnent les courants de pensées et les opinions d’un monde sur le point de nier son humanité pour laisser émerger violence et contradictions.

extrait

Jacques Maraud : Tu me combats. Moi, je te hais. Ta personne est insignifiante, mais le risque que tu représentes est énorme. J’ai demandé à Émile de te liquider, j’espère qu’il le fera un jour, tu es une gangrène. L’odeur est sucrée, faudra couper. Pour le reste, ça va se passer comme ça, pas besoin de ce foutu télégraphe. Derrière l’attentat, il y a la Serbie. Derrière l’Autriche, il y a l’Allemagne. Derrière la Serbie, il y a la Russie. Derrière la Russie, il y a la France et derrière la France, il y a l’Angleterre. Tout ça, ça fait du monde qui voudra laver son honneur. Jaurès est un empêchement passager, une lourdeur au ventre, un ballonnement.

Raymond Pinchard : Le peuple de France est ouvrier. Il aspire à la vie simple, les enfants à l’école, des jardins potagers pour les légumes et un peu de temps le dimanche ou en été, pour un verre de vin, pour un peu d’accordéons le soir, pour un peu de partage, de fraternité, de dignité. Le peuple est simple et beau. Il ne voudra pas d’une boucherie.

Jacques Maraud : Le peuple souhaite la guerre, même s’il ne le sait pas encore. Quand viendra la curée, il hurlera comme un seul homme, une seule meute. Il hurlera pour l’odeur de la mort et la vengeance. Ça sera doux et beau au cœur. Il se lèvera une armée de patriotes assoiffés. Les grandes lessives se font avec la graisse et les entrailles des vaincus. Je ne connais pas d’autres méthodes pour fabriquer le savon.

description

texte intégral / Atelier Grand Cargo / cahier format A5 / reliure centrale avec deux agrafes / papier blanc 80gr.


une version « deluxe » sur papier spécial est disponible sur demande : CHF 8.–

formulaire de commande